Calitatea de avocat nu permite acestuia să devină denunțătorul clientului său

12 aprilie 2018
475 citiri

5.78) Secret professionnel (Violation)
(…)
d) Menace de révélation d’une infraction. Manque aux principes essentiels d’honneur et de loyauté, l’avocat qui tient des propos désobligeants et diffamatoires à l’égard de son client et menace de révéler une infraction que ce dernier aurait commise, sa qualité d’avocat ne lui permettant en aucune façon de s’ériger en dénonciateur des faits dont il aurait connaissance en cette qualité mais l’astreignant au contraire au respect du secret professionnel le plus absolu (AD n° 187477, 23 nov. 2010).

Codul deontologic adnotat al Baroului din Paris

Lasă un răspuns